SuivanteAccueilPrécédente

Conseils aux débutants

Réponses aux questions des philatélistes débutants.

 

Valeur des timbres Compositions ou pochettes
Le prix des timbres en général Collection par pays
La qualité Les thématiques
Abréviations internationales Les spécialisations
Les "kilos" de timbres La présentation
Entretien des timbres L'échange

Valeur des timbres
 

Les timbres oblitérés sont généralement moins chers que les timbres neufs, mais les timbres à surtaxes valent souvent le même prix que les timbres neufs, car ils sont difficiles à trouver, peu ont servi. (surtaxes au profit des œuvres comme par ex 10F + 5F, seul les 10F comptent pour le calcul de l'affranchissement du courrier) Ne pas confondre surtaxe et surcharge!

La valeur des timbres figure dans les catalogues. Pour la Belgique on utilise l' OFFICIEL qui paraît chaque année début septembre.(mais la prochaine édition est attendue pour décembre 2006, lors de la grande expo internationale qui se tiendra dans un palais au Heysel) Pour la France et les colonies c'est YVERT ou CERÈS, mais un nouveau venu, le catalogue DALLAY, est une mine d'informations et son seul défaut est d'avoir une numérotation différente d'Yvert qui garde jalousement son copyright des numéros. Car il est mieux documenté et il reprend des articles marginaux  non mentionnés dans Yvert.
Pour l'Europe le catalogue Yvert ne paraît que tous les deux ou trois ans. Pour avoir le Monde entier il faut 14 catalogues et le jeu coûte plus de 300 €. Les occasions sont rares, ils ne sont remplacés qu'après 3 à 5 ans ! Mais cela reste une alternative pour payer un prix raisonnable.
Ce qui reste moins cher que le catalogue Michel, 1 volume pour l'Allemagne, 6 pour l'Europe (en couleur) et 10 pour l'outre mer avec un prix de près de 600 € Heureusement les volumes outre-mer ne se renouvellent qu'au rythme d'un volume par 5 à 6 mois !

On peut trouver des volumes en occasion des années précédentes et ainsi dépenser moins. Seules les dernières années n'y figurent pas (l'édition 2000 reprend les timbres du début 1848 jusqu'au début 2000 ou fin 1999) Seul le catalogue américain SCOTT parait chaque année et reprend le monde entier en six volumes. Les prix sont en dollars mais aucun marchand européen ne l'utilise pour son classement. Il est la référence aux USA, Amérique du Sud et Zone Pacifique.

revenir en haut de la page


Le prix des timbres en général

Il faut se baser sur les catalogues et compter une remise qui va de 20 à 50% en achetant au choix. La remise dépend de la qualité exigée. Des timbres oblitérés avec cachets ronds et lisibles sont plus chers que des cachets flamme (illustrée et/ou avec texte ou lignes ondulées), des sans charnière ** (où fraîcheur postale) plus cher que des qualité standard *, un beau centrage plus cher qu'un centrage normal. Un timbre dont la gravure est attaquée par la perforation subira une décote assez importante. Mais dans les anciennes émissions (avant 1900) un centrage parfait donnera une plus value qui portera le prix au delà du catalogue! Il est fréquent aux USA de voir un timbre superbement centré et frais se traiter 5 à 8 fois le prix d'un décentré, par ex. pour une cote de 100 le prix varie de 20 à 140. En Belgique ou en France, la différence est moins grande, mais quand l'on sait que sur un panneau de 100 il n'y a généralement que 6 exemplaires TB centrés....

revenir en haut de la page


Qualité

neuf sans charnière ou neuf fraîcheur postale **: comme s'ils venaient de la poste, avec leur colle intacte. C'est la qualité la plus chère, surtout avant guerre car les collectionneurs ont utilisé jusque dans les années 1950 des charnières— petites languettes de papier gommé transparent — pour fixer les timbres dans les albums. Cette méthode s'utilise encore aujourd'hui mais pour les oblitérés seulement. Un timbre qui n'a pas sa dentelure complète est second choix, de même s'il a une petite fente, un amincissement au verso, un pli. Un timbre de 2 € catalogue sera donc pour jeter, un timbre de 200 € catalogue fera un bouche case honorable si beau d'aspect.

Pour les timbres anciens, et jusque 1940 un bon centrage est une plus value car les méthodes de repérage à la fabrication n'étaient pas performantes comme aujourd'hui. Avant 1914, à peine 5% des timbres ont un centrage parfait.

revenir en haut de la page


Abréviations internationales en Europe

 ** neuf luxe (aux USA: Mint NH)

* neuf avec charnière ou colle altérée (*) neuf sans gomme (aux USA: Mint LH ou Hinged ou Mint WG)

Ø oblitéré (ou usé) (aux USA: used, cancelled)

FDC enveloppe illustrée avec cachet “premier jour d'émission” C'est venu des USA First Day Cover!

revenir en haut de la page


Kilos de timbres

amusant mais souvent peu varié. Le prix varie de ±7 € le kilo (grande majorité d'usage courant) à plus de 100 € selon le pays, le mélange et l'époque. L'ennui c'est que pour envoyer un kilo de timbres communs, les frais de postes sont plus importants que la valeur de la marchandise !

revenir en haut de la page


Entretien des timbres

Les timbres oblitérés se lavent à l'eau froide ou tiède et si l'eau devient sale on les rince dans une eau claire. Il faut avoir un peu de patience et les laisser se détacher tout seul. "Tirer dessus" (encore un beau belgicisme) reviendra bien souvent à les amincir. Il sècheront face illustrée sur un buvard blanc ou un essuie. Le dos en l'air les empêche de coller sur le buvard s'il reste de la colle mal dissoute!

revenir en haut de la page


Compositions ou Pochettes

garantis tous différents. Selon le pays 1000 différents ou 40 différents peuvent coûter le même prix ! C'est le moyen de faire une collection "monde entier" pour s'amuser. On peut aussi acheter des «lots surprises» souvent très intéressants car le marchand liquide à bon prix ce qu'il a dû acheter avec le "meilleur" évitant ainsi un surcroît de main d'œuvre et gagnant de la place. Mais un lot surprise coûte entre 70 et 500 €. selon le contenu, ce qui est souvent très intéressant mais qui dépasse souvent l'argent de poche disponible des moins de 18 ans. Le tri de ce lot fournira un bon matériel d'échange entre philatélistes. C'est votre temps qui fera la mise en valeur du lot, ce que ne peut se permettre le négociant débordé de travail plus important, qui ne remarquera pas toujours des variétés, dentelures rares etc...

revenir en haut de la page


Collections par pays

Si vous voulez construire sérieusement une collection d'un pays donné, le mieux et le moins cher est de commencer avec une partie de collection montée par un collectionneur décédé ou qui a laissé tomber ce merveilleux hobby, vous aurez un fort rabais mais il faut consacrer une somme convenable: entre 300 € et 1500 € par ex. Mais parfois se présentent des collections avec peu de timbres mais dans des beaux albums et pour 250 €. on paie les timbres et les albums sont en prime!
Exemple : collection de France, tous timbres neufs après 1922, et des oblitérés pour les plus anciens  5 volumes Davo cristal cote 3600 € vendu en bloc 995 € ALBUMS COMPRIS. Et un album coûte de 90 à 110 € pièce! UNE BONNE AFFAIRE. (L'intérêt du marchand : avoir retiré quelques timbres plus rares pour les vendre à la pièce. Naturellement.)

revenir en haut de la page


Thématique

on choisit un sujet que l'on illustre par les timbres poste et des oblitérations. Cela peut être le football, les peintres de l'école flamande, les écrivains, la musique, les grenouilles ou la conquête du Cosmos, etc. Mais il faut structurer sa collection, la diviser en chapitres etc. Savoir se limiter si le budget est réduit. Ici bien entendu il ne faut plus exiger une qualité neuve ** car le but n'est pas l'investissement, mais le plaisir de bien présenter le fruit de ses recherches. En plus des timbres, des oblitérations, des enveloppes ayant un lien avec le thème seront les bienvenues et témoigneront de la recherche. Faites les Bourses d'échange et farfouillez dans les boites.

revenir en haut de la page


Spécialisation

généralement sur des émissions courantes, car celles-ci ont été souvent réimprimées et présentent donc de nombreuses variations dans le même timbre : couleur, papier, coins datés, planche etc. L'étude des timbres sur lettre est aussi intéressant, selon les tarifs postaux en usage. On peut ainsi remplir un album uniquement avec des timbres de l'émission du Roi Albert type "Houyoux" (nom du dessinateur) des années 1920, ou "Baudouin à lunettes" des années 1960. Idem en France avec la “Semeuse” ou “Marianne”.

revenir en haut de la page


Présentation

en classeur pour débuter. Ils ont des bandes sous lesquelles les timbres sont glissés. Un classeur de 16 pages/32 faces est un bon compromis. En effet si l'on collectionne plusieurs pays mieux vaut avoir 5 ou 6 classeurs que deux gros, question de présentation. N'écrivez pas dans les classeurs, quand vous changerez les timbres de place les inscriptions n'auront plus de sens. Faites donc un texte calligraphié ou imprimé sur une feuille de papier et découpez le pour l'insérer sous la bande. Un système à feuilles mobiles/interchangeable est mieux et plus pratique mais plus cher ± 30 € en place de 11 €.

Quand la collection se précise on présentera les timbres dans des albums, sur des feuilles en papier où l'on écrit des titres et des explications didactiques, mais si on collectionne un pays, il y a du choix dans les albums préimprimés, dont le prix varie selon le pays. Leur présentation est toujours chronologique, parfois les timbres courants sont rassemblés pour une harmonie. Si vous voulez donc présenter vos timbres du pays selon vos goûts personnels l'album à feuilles blanches ou quadrillées s'impose. Les albums préimprimés pour la Belgique coûtent de 40 à 110 € le volume, selon que l'album est standard (papier 100 grammes et reliure de toile) ou CRISTAL LUXE avec les protections transparentes installées, reliure simili et papier 180-200 grammes. D'autres marques existent, Leuchtturm-Le Phare, mais souvent seulement en version luxe (Lindner ou Safe) Ces marques vous proposent plusieurs modèles de reliures, de couleur à votre choix. Les feuilles sont vendues séparément.
Mais vous pouvez mettre vous-même les pochettes dans des albums standard cela reviendra moins cher, car vous ne mettrez du cristal (environ 6 € pour 150 à 250 timbres) que pour les timbres neufs que vous possédez. Les timbres oblitérés peuvent être fixés avec des charnières (1,50 € le paquet de 1000) Pour la Belgique il y a du prédécoupé à mesure, (également pour la France mais sur le marché local) sinon on achète des paquets de 25 bandes dont la hauteur est à choisir entre 20 et 86mm. Il existe aussi des mesures spéciales pour les blocs et feuillets.

Si on désire exposer sa collection ou si l’on est très méticuleux, je conseille l’achat d’une imprimante photo A3 ou A2 comme l’EPSON. (800-1600€)
Car une imprimante standard  ne peut accepter du papier épais ou des feuilles hors format A4 ce qui est indispensable pour les feuilles d’album blanches avec ou sans  cadre. Un programme de mise en page vous permettra la disposition au 1/10e de millimètre du texte, des cadres etc....

revenir en haut de la page


échange

souvent pratiqués entre collectionneurs débutants, plus difficiles avec des spécialistes et les commerçants qui ne sont pas intéressés par les plus communs (cotés moins de 10 €) dont il ne savent plus que faire, ayant eux-mêmes à écouler les quantités déjà mises en stock. Le marchand proposera donc souvent pour le lot offert un montant global en valeur catalogue pour simplifier l'échange — si on propose quand même de la marchandise convenable — ce qui lui évite de sortir de l'argent pour des timbres qui finiront peut être dans des «sacs surprises». Souvenez vous que l'on échangera normalement ses timbres que pour des timbres équivalents. Par exemple si vous avez un correspondant italien, il vous donnera un timbre italien de 100 € catalogue contre un timbre belge ou français de 100 € que vous avez à lui proposer, mais pas contre 50 timbres de 2 € bien plus faciles à trouver. Le bon pour du bon, le commun contre du commun, le rare contre du rare.

Si vous êtes dans des clubs philatéliques vous aurez aussi la possibilité de choisir des timbres dans des carnets à choix et vous pourrez vous aussi confectionner de tels carnets en évitant d'y mettre des timbres trop communs que personne ne choisira sauf quand ils sont particulièrement bien oblitérés.

Souvenez vous que la philatélie enrichit l'esprit et si vous consacrez à ce passe-temps ce qu'un fumeur dépense à réduire en fumée chaque mois 30 paquets de cigarettes, vous serez surpris de voir ce que vous aurez amassé en quelques années en préservant votre santé.

Jean-Paul Godu

SuivanteAccueilPrécédente

PAGE

POUR RECHERCHER UN SUJET

SOMMAIRE
 
Voyez aussi notre FAQ traditionnelle.
 
Le collectionneur doit rester maître de son choix

Attention!

Pour tout renseignement concernant la PHILATÉLIE, il vous sera toujours répondu si vous vous adressez à PHILAGODU,
soit par mail (cliquez sur "
CONTACT"), soit par fax au 02/503 38 11
Pour toute question portant sur les thèmes culturels abordés dans ce site, nous vous invitons à contacter les organismes directement concernés.


LE LIVRE ÉVÉNEMENT !

CELUI QUE LE PASSIONNÉ DE PARANORMAL, D'ENQUÊTE POLICIÈRE ET D'AGISSEMENTS DE L'OMBRE SE DOIT DE POSSÉDER !



À MOINS BIEN SÛR QUE VOUS APPRÉCIEZ

QUE L'ON VOUS FASSE GOBER DES MENSONGES...
...À CHACUN SES GOÛTS...