SuivanteAccueilPrécédente

AMPÈRE

André-Marie Ampère (Lyon, 1775 - Marseille, 1836), physicien et mathématicien français, particulièrement précoce (il composa, à 13 ans, un traité sur les sections coniques). Son premier ouvrage: considérations sur la théorie mathématique du jeu (1802), attira l'attention sur ce jeune professeur de Bourg, qui fut nommé à Lyon puis devint répétiteur à l'École polytechnique et enfin, inspecteur général à l'université, membre de l'institut, professeur au collège de France. Il étudia l'action des courants électriques sur les aimants et l'action mutuelle des courants, créant ainsi l'électrodynamique et ouvrant la voie à une foule d'inventions. On lui doit, outre ses ouvrages de science proprement dits, un Essai sur la philosophie des sciences (inachevé).

On doit aussi à son fils, Jean-Jacques Antoine, (Lyon, 1800 - Pau, 1864), universitaire, des ouvrages sur la littérature et l'histoire de l'antiquité et du Moyen Age.

Pour voir le timbre dédié à cet illustre personnage, cliquez ici!

Il existe un site Internet traitant d'Ampère et ne manquant pas d'intérêt.
 

ACCUEIL

POUR RECHERCHER UN SUJET

SOMMAIRE

 

Attention!

Pour tout renseignement concernant la PHILATÉLIE, il vous sera toujours répondu si vous vous adressez à PHILAGODU
soit par mail (cliquez sur "CONTACT"), soit par fax au 02/503 38 11
Pour toute question portant sur les thèmes culturels abordés dans ce site, nous vous invitons à contacter les organismes directement concernés.


LE LIVRE ÉVÉNEMENT !

CELUI QUE LE PASSIONNÉ DE PARANORMAL, D'ENQUÊTE POLICIÈRE ET D'AGISSEMENTS DE L'OMBRE SE DOIT DE POSSÉDER !



À MOINS BIEN SÛR QUE VOUS APPRÉCIEZ

QUE L'ON VOUS FASSE GOBER DES MENSONGES...
...À CHACUN SES GOÛTS...